Photo d'illustration de Kippa © Fotolia
Photo d’illustration de Kippa © Fotolia

Tu as peut-être entendu parler de ce débat sur la kippa et de cette agression au couteau d’un enseignant juif à Marseille. Le Square de l’info fait le point sur cette affaire.

Que s’est-il passé ?

Lundi 11 janvier, dans le 9ème arrondissement de Marseille, un jeune lycéen a voulu tuer un enseignant parce qu’il était juif. L’adolescent s’est précipité sur lui et lui a donné des coups de couteau. L’enseignant s’est défendu. Le jeune de 15 ans s’est enfui et a été arrêté par la police quelques minutes plus tard. L’enseignant a été blessé au dos et à la main.

Pourquoi l’enseignant a-t-il été agressé ?

Parce qu’il était juif. Le caractère antisémite (contre les juifs) de l’attaque ne fait aucun doute a indiqué le procureur de Marseille lundi 11 janvier. L’enseignant a expliqué aux policiers que l’adolescent voulait le tuer : son regard était particulièrement haineux (rempli de haine) a-t-il dit. Le jeune lycéen a reconnu l’attaque. Il dit avoir agi au nom du groupe terroriste islamiste Daech.

Que sait-on de l’agresseur ?

C’est un jeune Turc de 15 ans. Selon le procureur, il n’a jamais eu affaire à la police. Il était scolarisé en seconde dans un lycée professionnel de Marseille et était plutôt bon élève. Il aurait agi seul. Les enquêteurs pensent qu’il s’est radicalisé tout seul sur Internet : il aurait lu des informations sur des sites extrémistes et antisémites.

Pourquoi parle-t-on de kippa ?

L’enseignant qui a été agressé portait la kippa, un signe de son appartenance à la religion juive. Suite à l’agression, un responsable de la communauté juive de Marseille a conseillé aux juifs de la ville de ne plus porter la kippa dans la rue pour éviter d’être la cible de telles attaques. Sa déclaration fait débat car en France, le fait de porter la kippa, ou n’importe quel autre signe religieux, est une liberté que garantit la République. La plupart des responsables politiques et religieux ont donc appelé à surtout ne pas céder cette liberté devant la peur. Et toi qu’en penses-tu ?

Le sais-Tu ?

La kippa est une petite calotte que les hommes juifs pratiquants mettent sur la tête. Ce couvre-chef est un signe d’humilité vis-à-vis de Dieu.

Aller plus loin

Suite à cette agression, une équipe de journaliste de France 3 est allée interroger la communauté juive de Marseille mercredi 13 janvier. Tu peux regarder leur reportage.

Les commentaires sont fermés