S’il y a un seul nom à retenir dans l’histoire du rugby, c’est bien celui de Jonah Lomu. Le rugbyman néo-zélandais est mort d’une crise cardiaque mercredi 17 novembre à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Il n’avait que 40 ans. Le Square de l’info t’explique pourquoi c’est une légende du rugby.

Si Jonah Lomu a autant marqué le rugby, c’est grâce à ses qualités physiques exceptionnelles. Avec son 1 mètre 96, ses 120 kilos et son extraordinaire rapidité, Jonah Lomu est une sorte d’Usain Bolt du rugby. Son gabarit te semble peut-être normal pour un joueur de rugby mais dans les années 90, à l’époque de Lomu, les rugbymen étaient moins grands et moins costauds que maintenant.

Jonah Lomu se révèle lors de la Coupe du monde 1995. Le monde du rugby découvre alors ce phénoménal numéro 11 qui perfore les défenses et renverse ses adversaires comme des fétus de paille. Tu peux revoir certaines actions mémorables dans cette vidéo.

 

Malheureusement, la carrière de Jonah s’arrêtera rapidement : à la fin des années 90, il découvre qu’il est atteint d’une maladie rare et est obligé d’arrêter le rugby. Il laissera pour toujours le souvenir d’un joueur incroyable qui a changé la face du rugby. « Tu as inspiré toute une génération de joueurs de rugby à travers le monde. Merci pour tout. » a tweeté Thierry Dusautoir, le capitaine de l’équipe de France.

Le sais-Tu ?

Jonah Lomu a inscrit 15 essais en seulement deux coupes du monde. C’est un record. Cette année, il a été rejoint par l’ailier sud-africain Brian Habana qui a également marqué 15 essais.

Les commentaires sont fermés