Sid le bébé paresseux, solidement accroché au ventre de sa mère
Sid le bébé paresseux solidement accroché au ventre de sa mère © Laetitia Lassalle / Biotropica

Rester toute la journée affalé sur le ventre de sa mère, bien au chaud contre son pelage : voilà à quoi ressemble la vie d’un bébé paresseux ! Cette vie de pacha va durer encore pendant un petit moment car le bébé paresseux reste accroché au ventre de sa mère jusqu’à ses 1 an et demi. Le petit animal que tu vois sur la photo n’est pas né en Amérique du Sud comme la plupart de ses cousins mais en France, dans un parc animalier en Normandie, au début du mois d’octobre 2015.

Les soigneurs du parc ne savent d’ailleurs toujours pas si c’est une fille ou un garçon : scotché au ventre de sa mère, il est impossible de voir son sexe. Mais ils lui ont déjà trouvé un prénom. Il s’appellera… Sid ! Comme le paresseux de l’Âge de glace.

Sid le bébé paresseux, solidement accroché au ventre de sa mère
Il faudra attendre un an et demi avant que Sid ne se détache du ventre de sa mère © Laetitia Lassalle / Biotropica

Les soigneurs du parc se sont réjouis de cette naissance parce que cela arrive très rarement : la dernière naissance de paresseux en France date d’il y a 30 ans. En effet, les paresseux ont beaucoup de mal à se reproduire. Même pour s’accoupler ils traînent des pieds !

Le sais-Tu ?

Le paresseux porte plutôt bien son nom : il dort 12 heures par jour et se déplace au ralenti. En 1 heure, il ne parcourt pas plus de 500 mètres, quand toi tu fais 5 kilomètres.

Aller plus loin

Si tu veux voir comment se déplace un paresseux dans les arbres, regarde cette vidéo ! Ce paresseux descend de son arbre pour aller faire ses besoins au sol. Et il n’hésite pas à bien prendre son temps.

Les commentaires sont fermés