A shirtless Xavier Broseta, Executive Vice President for Human Resources and Labour Relations at Air France, is evacuated by security after employees interrupted a meeting with staff representativesat the Air France headquarters building at the Charles de Gaulle International Airport in Roissy, near Paris, France, October 5, 2015. REUTERS/Jacky Naegelen
Xavier Broseta est évacué hors de la foule au siège d’Air France, à l’aéroport de Roissy, le 5 octobre 2015. REUTERS/Jacky Naegelen

Cette photo a fait le tour de la planète. Elle montre un homme, la chemise arrachée, qu’on tente de faire sortir d’une foule en colère. Cet homme s’appelle Xavier Broseta et c’est l’un des patrons d’Air France, la plus grosse compagnie aérienne française.

Le Square de l’info te raconte ce qu’il s’est passé. Le 5 octobre, une réunion très importante s’est tenue au siège d’Air France, à Roissy. Xavier Broseta y participait avec d’autres dirigeants de l’entreprise et les syndicats qui représentent les employés de l’entreprise.

La réunion a été interrompue par des manifestants, des salariés de l’entreprise qui étaient très en colère contre les dirigeants d’Air France. La compagnie venait en effet de confirmer qu’elle allait supprimer 2900 emplois pour restructurer (c’est-à-dire réorganiser) le groupe qui est en difficulté. Certains salariés risquent de perdre leur travail, ce qui les inquiète.

La situation est devenue très tendue lorsque les patrons ont quitté la salle de réunion. Deux dirigeants, Xavier Broseta et Pierre Plissionnier ont été violemment pris à partie par plusieurs manifestants. Dans la cohue, leurs chemises ont été déchirées, ils ont été très durement bousculés tout comme les vigiles du service de sécurité de l’entreprise.

En tout, 7 personnes ont été blessées. Une enquête a été ouverte pour trouver les responsables de ces violences et lundi 12 octobre, la justice a arrêté 5 salariés d’Air France. Ils seront jugés le 2 décembre prochain.

Le sais-Tu ?

Aux débuts des années 2000, Air France s’est associée avec une autre compagnie, KLM. Elle est alors devenue la première compagnie aérienne en Europe. Mais depuis, d’autres groupes ont pris sa place et aujourd’hui Air France-KLM est numéro 3 en Europe.

Les commentaires sont fermés