Thomas van Linge, photo Twitter
Thomas van Linge, photo Twitter

Thomas van Linge a une passion peu ordinaire pour son âge : suivre en direct les conflits et les événements graves dans le monde. Il passe des heures dans sa chambre à faire des recherches sur Internet. Il veut tout savoir, tout comprendre et s’intéresse notamment à la guerre en Syrie. À 19 ans, ce jeune Hollandais est même devenu un cartographe reconnu par les experts et les journalistes qui travaillent sur la Syrie. 

Tu sais, la situation est très compliquée là-bas. Le pays est en guerre et plusieurs groupes armés se battent pour gagner des territoires. Grâce à Internet et aux réseaux sociaux, Thomas récupère de nombreuses informations. Il discute avec des experts mais aussi des personnes sur place, des combattants et des témoins. En rassemblant toutes ces informations, il a réussi à créer ses propres cartes où il indique la position des groupes armés. Il les poste ensuite sur son compte Twitter.

Résultat : plus de 23.000 personnes le suivent maintenant sur Twitter, des journalistes mais aussi des experts internationaux qui se servent de ses cartes pour leur travail. Il a même été invité à la télévision ! Étonnant pour quelqu’un qui n’a que 19 ans et qui n’a jamais été en Syrie. 

Passionné, Thomas dit avoir beaucoup appris tout seul. Grâce à des tutos YouTube, il parle même un peu arabe. Thomas rêve maintenant de se rendre utile d’une autre manière en s’engageant dans l’humanitaire pour découvrir ces pays qu’il n’a connu qu’à travers son écran d’ordinateur.

Carte de la situation des combats en Syrie du 2 septembre. Thomas van Linge ( Twitter)
Carte de la situation des combats en Syrie du 2 septembre. Thomas van Linge (Twitter)

Le sais-Tu ?

La Syrie comptait 23 millions d’habitants. Près de 12 millions de personnes ont dû fuir le pays à cause de la guerre. Beaucoup sont obligés de trouver refuge dans les pays voisins ou en Europe.

Aller plus loin

Si tu veux en savoir plus sur les migrants qui ont quitté la Syrie à cause de la guerre, tu peux lire l’article qui leur a été consacré sur le Square de l’info. Clique ici !

Les commentaires sont fermés