Camp de migrants, Quai d'Austerlitz, Paris le 23 juin 2015 © Le Square de l'info
Camp de migrants, Quai d’Austerlitz, Paris le 23 juin 2015 © Le Square de l’info

Des camps de migrants comme celui-là, tu en as peut-être déjà vus dans ta ville. Sur cette photo, des hommes venus d’Afrique sont installés dans des tentes sur le quai d’Austerlitz, à Paris.

Tu as peut-être entendu parler d’eux, car deux campements de ce type ont été démantelés par la police à Paris. Certaines des personnes qui vivaient là ont été relogées dans des centres d’hébergement, mais pas tous car ces centres sont pleins.

Ces migrants viennent pour la plupart de pays en guerre. Comme ils s’y sentent menacés, ils quittent leur pays pour chercher refuge en Europe, où ils demandent le droit d’asile.

Le droit d’asile ? C’est la possibilité pour une personne qui est persécuté dans son pays à cause de sa religion ou de ses idées politiques de trouver refuge dans un autre pays. Pour obtenir ce droit, il faut faire une demande d’asile pour prouver qu’on est vraiment persécuté. Ceux dont la demande est acceptée obtiennent le statut de réfugié et ils ont alors le droit de rester dans le pays où ils ont trouvé refuge.

Mais la plupart des demandeurs d’asile n’obtiennent pas ce statut. Ils doivent alors rentrer dans leur pays. Certains restent malgré tout, ils sont alors considérés comme des migrants irréguliers. Pour que tu comprennes mieux la différence entre un migrant et un réfugié, le Square de l’info est allé interroger un spécialiste des migrations.

Les commentaires sont fermés