Tu connais peut-être Nikola Karabatic pour ses performances sur les terrains de handball. Il est français et il est considéré comme le meilleur joueur du monde. Mais depuis lundi, il doit faire face à la justice avec 7 autres anciens joueurs du club de handball de Montpellier ! Le procès des paris truqués de handball a commencé lundi au tribunal de Montpellier. Le Square de l’info décortique cette affaire pour toi.

Tir de Nikola Karabatic, le 18 décembre 2011. Crédit : Eric Soler / CC Flickr
Tir de Nikola Karabatic, le 18 décembre 2011. Crédit : Eric Soler / CC Flickr
  • Un pari sportif, c’est quoi ?

Un pari sportif, c’est un jeu d’argent. Le parieur essaye de deviner qui sera le vainqueur d’un match donné, ou, par exemple, combien de buts seront marqués. S’il a raison, il récupère la somme qu’il avait misée au départ et gagne un supplément. En France, des paris sont organisés pour de nombreux sports, dont le handball, et sur quasiment tous les matchs.

  • Que s’est-il passé ?

Lors du match opposant Montpellier et Cesson en mai 2012, la Française des Jeux (la société qui gère les paris pour ce match) a constaté un nombre de paris anormalement élevé : plus de 100 000 euros ont été pariés en tout sur ce match, alors que d’habitude, les paris pour les matchs de handball s’élèvent plutôt à 3000 euros en moyenne. Plus étrange encore, presque tout le monde a parié que Cesson mènerait à la mi-temps de ce match. Pourtant Montpellier était à l’époque la meilleure équipe française et Cesson, le dernier du championnat.

  • Quel a été le résultat du match ?

Cesson menait à la mi-temps et a même gagné ce match. La justice soupçonne les joueurs de Montpellier d’avoir volontairement mal joué pour que Cesson gagne. Si ces soupçons sont exacts, cela veut dire que le match a été truqué, et c’est interdit.

  • Que risquent les joueurs ?

Les joueurs concernés risquent une peine d’emprisonnement et une très grosse amende. La justice va essayer d’établir la vérité et de savoir si les joueurs de Montpellier ont parié sur le match et s’ils ont fait exprès de perdre. Depuis le début du procès, Nikola Karabatic et deux de ses anciens coéquipiers affirment qu’ils n’ont pas parié. Les cinq autres joueurs reconnaissent l’avoir fait. Mais tous nient avoir fait exprès de perdre le match. Le procès va durer deux semaines et le tribunal rendra ensuite son jugement.

Le sais-Tu ?

Karabatic a dû quitter son club de Montpellier à la suite de cette affaire,  il a rejoint le FC Barcelone en Espagne. Mais sa carrière ne devrait finalement pas être bloquée par cette affaire.  Il a d’ailleurs été élu meilleur joueur du monde en 2014.

Les commentaires sont fermés