Illustration du robot Philae  ©ESA/ATG medialab
Illustration du robot Philae ©ESA/ATG medialab

Quelque part dans l’espace, un robot vient de se réveiller ! Tu as peut-être entendu parler de cette histoire ce week-end. En effet, samedi soir, le robot Philae s’est réveillé et a communiqué avec la Terre. Mais qui est vraiment Philae ? Et pourquoi tout le monde parle de son réveil ? Le Square de l’info répond à tes questions.

  • Qui est Philae ?

Philae est un petit robot qui s’est posé sur une comète, appelée « Tchouri ». C’était il y a sept mois. Mais l’atterrissage ne s’est pas passé exactement comme prévu : Philae a rebondi sur la comète et est allé se poser un peu plus loin que prévu, comme tu peux le voir sur cette vidéo de reconstitution du CNES (Centre National d’Études Spatiales).

 

  • Pourquoi Philae s’est-il réveillé ?

Philae fonctionne à l’énergie solaire. Les scientifiques qui l’ont envoyé dans l’espace avaient calculé son emplacement pour qu’il soit le plus possible exposé au soleil. Mais comme il est tombé au mauvais endroit, il n’a quasiment pas vu le soleil : il a donc travaillé pendant 57 jours puis il s’est endormi, sans batterie. Mais récemment, la comète Tchouri s’est rapprochée du soleil. Philae s’est donc réveillé samedi soir !

  • A quoi Philae va-t-il servir ?

Si la comète se rapproche assez du soleil pour pouvoir recharger toutes les batteries de Philae, le robot pourra recommencer son travail d’analyse : son objectif est de comprendre de quoi est constituée la comète. Les scientifiques pensent que la comète Tchouri est née en même temps que la Terre, il y a 4,6 milliards d’années. En comprenant sa composition, on pourrait en apprendre plus sur la manière dont notre planète s’est formée. Mais pour cela, il faudra un Philae au sommet de sa forme et donc encore un peu de patience !

Le sais-Tu ?

Une comète est un noyau de glace, d’eau et de poussière qui se promène librement dans l’espace. La comète est reconnaissable à la longue traînée qui suit le noyau. Certaines comètes sont très connues : la comète de Halley par exemple, qui passe près de la Terre tous les 76 ans.

Aller plus loin

Pour en savoir plus sur les raisons qui poussent les scientifiques à s’intéresser à l’espace, tu peux regarder cette vidéo de l’astrophysicien Sylvain Chaty.

Les commentaires sont fermés