Capture d'écran de l'application Gossip
Capture d’écran de l’application Gossip

Tu as peut-être entendu parler de l’application Gossip. Gossip s’est répandue très rapidement dans les cours de collège et de lycée mais elle a vite créé une très mauvaise ambiance. Certains lycéens réclament même son interdiction.

Cette application permet de faire circuler des rumeurs (par exemple : untel a embrassé untel) ou des injures (c’est la plus moche de la classe). Chaque utilisateur peut écrire un court message et l’envoyer à tous ses amis. Le problème, c’est que celui qui écrit l’insulte est anonyme : personne ne peut savoir qui c’est. Mais les personnes qui subissent les rumeurs, elles, sont bel et bien réelles.

De nombreuses personnes se sont mises à raconter des choses fausses et méchantes sur Gossip, et comme il était impossible de les retrouver, personne n’a pu les sanctionner. Heureusement, plusieurs victimes se sont plaintes de harcèlement et l’application a été suspendue lundi : on ne peut plus s’en servir pour le moment.

Sur Internet, on a parfois l’impression que les mots sont virtuels ou qu’ils sont vite oubliés, mais ils peuvent causer autant de mal que lorsqu’on les dit face-à-face. Sur Internet ou dans la cour d’école, le harcèlement c’est pareil ! Regarde cette vidéo, réalisée par les enfants d’une école primaire près de Nice.

Le sais-Tu ?

1 élève sur 10 serait victime de harcèlement selon l’Éducation nationale. Souvent, les élèves victimes de harcèlement ont honte. Elles n’en parlent à personne et ne peuvent donc pas se faire aider.

Aller plus loin

Si tu veux aller plus loin, tu peux consulter la chaîne Youtube Les Petits Citoyens :  il y a un épisode qui parle du harcèlement sur Internet !

Les commentaires sont fermés